Après-midi musicale avec une communauté Guatémaltèque

Previous

Next

Une après-midi musicale avec une communauté Guatémaltèque surprenante

Livingstone A la guise des Xploreurs et des local Gurus 9 ou plus

Toute l’année  Danse, chant, nature  Déjà testé par 2 Local Xplorer

Petit aperçu :

Vous avez envie de connaître un peuple atypique et plein de vie ? Je vous propose de partager un moment convivial avec les habitants de Livingston, vous pourrez même pousser la chansonnette !

LA LOCAL IMMERSION

Se déhancher sur le rythme des Gurifunas ?

En longeant un peu la plage, mes amis et moi nous sommes retrouvés en face d’une petite cabane où des locaux nous ont immédiatement invités. Ils nous ont ramené des chaises en plastique et après s’être présentés, ils nous confiaient qu’ils étaient sur le point de jouer de la musique. Ni une ni deux, l’un sort des maracasses confectionnées avec des coquillages, l’autre brandit des percussions et un dernier commence à gratter le dos d’une énorme carapace de tortue. La musique est entraînante et sans m’en apercevoir, je me retrouve à danser avec Maylena, qui essaye tant bien que mal à m’apprendre quelques mouvements de bassin.

Un si bon moment de partage, les pieds dans le sable, incluant :

Chants locaux
───
Danse sur un rythme endiablé
───
Dégustations des boissons locales

Cadre idyllique, havre de calme et de paix,
la région vous fascinera. Ce fut une parenthèse spéciale et enrichissante, où ils nous ont raconté leur histoire…

LA LOCALISATION

Les plages de Livingston

L’HÔTE

Les habitants de Livingston

Bien qu’au Guatemala, j’aurais juré être en Jamaique. Les habitants de Livingston s’appellent les garifunas : c’est un peuple afro-caribéen très différent des guatemaltèques. Ils ont leur propre langue et vivent en communauté dans des conditions modestes. Cela ne veut pas dire que c’est un peuple triste, au contraire ! Les garifunas sont accueillants, joyeux et très bons danseurs.

NOTRE EXPERIENCE

En sillonant les volcans et les temples du Guatemala, mes deux amis et moi avons entendu parler d’une petite ville atypique: Livingston. Après quelques recherches, la ville aiguise notre curiosité; accessible uniquement par la mer, Livingston semble bien loin de ce que l’on connait -ou de ce que l’on croit connaitre – du Guatemala et ses habitants.

Nous débarquons donc en petite lancha et sommes accueillis très chaleureusement par quelques locaux visiblement ravis de recevoir des touristes chez eux. Je remarque qu’ils ne parlent pas espagnol entre eux… Après avoir posé nos sacs dans notre auberge de jeunesse perchée dans les arbres, nous décidons d’aller faire un tour. Livingston se limite à une longue rue avec quelques commerces et restaurants.  Le paysage est verdoyant, luxuriant même.

Quelques habitants discutent aux pas de leurs portes, les enfants s’amusent dans la rue et les chiens font la sieste au soleil. Au bout de la rue, la plage naturelle et sauvage. Nous sommes restés dans cet endroit hors du temps, entre caraibes et amérique latine, 2 jours; nous avons profité de balades dans de somptueux décors, exploré des cascades et nous avons même fait la fête.

ÇA ME PLAIT, ÇA M’INTERESSE, ÇA MÉRITE D’ÊTRE CONNU ?

JE PARTAGE !


Partager