Swing à Budapest

Previous

Next

Swing a Budapest

Budapest  Une soirée à deux

Toute l’année  Musique, chant, danse  Déjà testé par 1 Local Xplorer

Petit aperçu :

Avis a toutes personnes aimant se déhancher sans retenue, cette immersion est faites pour vous.

LA LOCAL IMMERSION

Defiez les virtuoses du jazz ?

Loin des nights clubs hongrois de la capitale, des ruins bars tant et tant conseiller.. Cette petite taverne loin du centre de Budapest ne m’a jamais autant fait vibrer..

Les musiciens ne serrons pas en reste, puisqu’il est possible de jouer avec les guitaristes et pianistes de ce lieux.. contre quelques Bacardi 😉

Ras le bol des boites de nuits, ou autres pubs irlandais ou nombres d’expat’ viennent s’entasser? Ici, de vrais musiciens hongrois, adepte du jazz se rendent quotidiennement.
Moyennant quelques formules de politesse vous pourrez même jouer avec les musiciens (avis au adeptes!). Mais attention, ils ne vous ferrons pas de cadeaux! A la moindre fausse note vous serrez rappeler à l’ordre! Le jazz c’est sacrée en Hongrie.
Attention, pas de photo! Le lieu est petit, une cave en brique voutée ou seulement une dizaine de personnes pourront tenir.

Si vous voulez vous déhancher jusqu’au bout de la nuit avec de vrais locaux ou simplement tentez votre chance de vous mesurer a de grands virtuoses du jazz manouche ce lieu est pour vous. Si vous voulez vous poser tranquillement, passez votre chemin.

LA LOCALISATION

Budapest, Rue Paulay Ede

Demander le magasin : Darius music, au nord de la ville. Le bar se situe juste à cotes
L’entrée se fait par une petite porte arrondis, vous donnant accès à un escalier descendant tout droit à la petite cave voutée. (Attention au piano en bas de l’escalier!)latitude;  longitude ;
Les personnes semblent froide au premiers abords. Faites preuve de politesse et de patience et vous verrez, c’est tout le contraire.

L’HÔTE

Les Musiciens de Budapest

NOTRE EXPERIENCE

Cette petite taverne a été découvert par le plus grands des hasard. En marchant des heures dans Budapest, je me suis perdu au nord de la ville. Je cherchais des cordes pour ma guitare quand je suis tomber sur un minuscule magasin de musique. Il était 20h le magasin était fermé.. Toutefois, en bas de ce magasin se trouvais une petite porte voûtée, menant a une cave, d’ou sortais une mélodie irréelle. Je me suis engouffrée dans cette cave. Les personnes rassemblés semblaient bien se connaitre, ma présence faisait tache mais ne semblait pas déranger. Au départ, on a l’impression d’entrer dans le salon de quelqu’un..  Pourtant, impossible de partir.

Et au fur et a mesure que les notes s’enchaînent, on se sent a l’aise. Puis quelques locaux sont entrée, ils se sont tous mis à danser, je fis de même, de même jusqu’à l’épuisement total. Je commande quelque chose à boire quand un musicien me remarque ou remarque ma guitare, il s’assoit a cotes de moi, nous échangeons.. Il me parle de l’importance de la musique pour le peuple Hongrois, de la stigmatisation du jazz manouche, du rôle de ce lieu et me propose de jouer. C’est la boule au ventre et les jambes en cotons que je m’installe a cotes du piano. Les notes s’enchaînent, jusqu’au bout de la nuit.. Je sort de la taverne a l’aurore, les musiciens joue « la vie en rose » d’Edith Piaf, lorsque je monte les marche. Le pianiste me lance un « Au revoir » en français. Ne sachant plus vraiment ou aller j’erre au petit matin dans les ruelles de Budapest, électrisé, comme revenant d’un voyage dans le temps.

ÇA ME PLAIT, ÇA M’INTERESSE, ÇA MÉRITE D’ÊTRE CONNU ?

JE PARTAGE !

[
Partager