Trek Indian Nose en solo sans guide

Lac Atitlan, Guatemala

Trek des volcans Cerro Negro et El Hoyo jusqu’à la Laguna Asososco
26/06/2018 Nico&Anna

Previous

Next

Trek des volcans Cerro Negro et El Hoyo jusqu’à la Laguna Asososca

 Puerto Momotombo, Leon,Nicaragua 2 jours  Février 2018Sans guide155CRC soit 4€

Difficulté: 2/5 Dist. : 22km Asc. : + 837 m. Desc. :- 1 124 m.

Alt. max : 1 057m. Alt. min : 96m. Déjà testé par 2 Local Xplorers

Petit aperçu :

Deux volcans pour le prix d’un! Les volcans Cerro Negro et El Hoyo ( respectivement de 627m et 1057m d’altitudes) sont très différents. Cerro Negro est un jeune volcan qui a moins de 4 siècles, composé uniquement de roche volcanique noire, aucune végétation n’y pousse. El Hoyo, au contraire, est tout vert, couvert de forêts. Il présente 2 cratères : un vieux et un jeune, un trou parfait, profond dans sa pente, impressionnant ! Plutôt que de redescendre par le même chemin, nous vous proposons de rejoindre la laguna de Asososca ou laguna del Tigre. Cela constitue une superbe randonnée sur 2 jours au coeur des volcans du Nicaragua.
Si beaucoup de voyageurs effectuent ce trek par un tour d’une agence de voyage de León, nous vous donnons ici toutes les informations afin de l’effectuer par vous même, sans guide.

CARTES

[sgpx gpx=”/wp-content/uploads/gpx/Cerro_Negro_el_Hoyo.gpx”]

[sgpx gpx=”/wp-content/uploads/gpx/el_hoyo_laguna_asosca (1).gpx”]

Infos pratiques

Transport

Il n’y a pas de bus qui relie la base du Cerro Negro et les taxis classiques ne peuvent s’y rendre car la piste est sablonneuse.
Deux options s’offrent alors aux voyageurs : Depuis Leon, prendre un taxi (négociez 150CRC pour la course soit 3,90€) ou un bus (il n’y en a pas en continue, demandez les horaires depuis le terminal du marché de San Juan Bautista) en direction de Lechecuajo jusqu’au début de la piste de 15km qui mène à la base du Cerro Negro (un panneau indique la piste). Et ensuite marchez les 14km, comptez 3h30 à bon rythme. Il vous faudra partir tôt (commencez à 7h au plus tard), avec un peu plus d’eau, le chemin dans le sable et sous le soleil est fatiguant. Vous pourrez aussi faire du stop ou négocier dans les pickups des tours qui passent vers 9h.
Si vous ne voulez pas prendre de risques vous pouvez négocier directement avec eux la veille du trek pour partir depuis León. Vous pourrez sûrement obtenir le trajet pour $5/personne.
Pour le retour depuis la lagune Asososca il faut prendre le bus pour La Paz Centro (15CRC soit 0,40€) puis le bus La Paz Centro-León (20CRC soit 0,50€).

Hébergement

En haut du volcan El Hoyo, vous trouverez un petit camp aménagé comptant notamment un abris pour faire un feu à l’abri du vent. Le terrain est relativement plat et quelques emplacements de tentes se distinguent.
En saison, il est possible que vous partagiez l’endroit avec les tours qui organisent ce même trek. Il y a cependant de l’espace et vous pourrez vous isoler si vous le souhaitez.
A Leon, rendez-vous par exemple à l’hôtel Flamingo avec des chambres à $14.

Conseils

  • La randonnée est relativement accessible à tous, et pas besoin de courir si vous partez tôt le premier jour. Vous aurez le temps de profiter tranquillement de ces superbes paysages volcaniques, très différents les uns des autres.
  • Pour ce trek des volcans Cerro Negro et El Hoyo vous avez 2 options : faire l’aller retour en 2 jours, ou une sorte de grande boucle en passant par la Laguna Asososca: préférez la seconde option !
  • Vous pourrez vous repérer grâce à notre tracé gps et aux chemins de maps.me. Ce trek est très accessible et ne présente pas de grande difficulté. Téléchargé le tracé GPS du 2ème jour car ce dernier n’est ni sur maps.me, ni sur Google maps. Lisez également nos conseils pour repérer le chemin dans la partie “le trek” ci-dessous.
  • La partie la plus compliquée sans guide est le transport. En effet, il n’y a pas de bus qui relie la base du Cerro Negro et les taxis classiques ne peuvent s’y rendre car la piste est sablonneuse. Cependant pas de panique: cf partie transport.
  • Ne ratez pas le mirador du volcan El Hoyo qui offre une magnifique vue sur les volcans Santa Clara, Telica, Casita, San Cristobal etc… ! Nous avons constaté que les tours se contentent de la vue sur Momotombo et le lac, alors que le panorama le plus impressionnant se situe de l’autre côté ! Au niveau de l’ancien cratère de El Hoyo, rendez vous à la pyramide de pierre que vous apercevrez sur votre gauche.

Ne pas oublier

7 litres litres d’eau par personne MINIMUM
───
Casquette ou chapeau
───
Crème solaire
───
Lunette de soleil
───
Deux repas pour les midis, un pour le soir
───
Tente, sac de couchage et matela
───
Nécessaire de camping
───
Une bonne paire de chaussures de rando
───
Frontale ou lampe de poche
───
Tracé GPS pour le 2ème jour (version numérique et/ou papier)

Le trek en détails

Comme à notre habitude nous commençons notre trek des volcans Cerro Negro et El Hoyo un peu tard, mais bien sereinement. Depuis Lechecuajo, lieu ou un panneau indique le début de la piste qui mène à la base du Cerro Negro, nous savons que nous devons commencer par marcher 14km pour relier l’entrée du parc. Nous comptons 3h30 avec un bon rythme. Mais à peine avons nous eu le temps de faire 2km dans le sable que le premier camion/pick-up qui passe vers 9h accepte de nous faire grimper, sans même demander quoique ce soit. Il s’agit pourtant du pickup d’un tour. Le trajet ne durera finalement pas plus de 45mn jusqu’à l’entrée du parc national Cerro Negro et El Hoyo, et le chauffeur nous proposera même une board pour faire l’attraction de “sandboarding” proposé par le tour! Nous refusons pour ne pas abuser de la gentillesse de ce très sympathique chauffeur!

Ensuite vous pourrez ralier la base du volcan en descendant le chemin à gauche de l’entrée sur 700m. Vous trouverez naturellement le chemin sur la droite au bout du parking et ne serez sûrement pas seuls à l’emprunter. Le chemin monte dans les rochers, l’ascension se fait rapidement. Le chemin devient de plus en plus sablonneux. Vous admirerez un premier point de vue sur le cratère dont le souffre est très apparent et la terre fume légèrement.

D’ici, vous pourrez emprunter un petit sentier qui descend jusque dans des paysages complètement lunaires ou un qui continue sur la crête. Dans les deux cas vous pourrez rejoindre le sommet.

La vue est complètement dégagée à tout moment grâce à l’absence de végétation et vous admirerez une vue 360° sur les volcans Telica, San Cristobal d’un côté, El Hoyo et le Cerro Asososca de l’autre.

Lors de notre passage, le vent soufflait très fort. Vous pourrez vous approchez plus proche du cratère et puis redescendre en courant et sautant dans la dune sablonneuse (et un peu rocailleuse) où les tours effectuent de la luge.
Une fois descendu du Cerro Negro, il faut retourner à l’entrée du parc. Comptez 2h pour gravir, descendre et profiter de la vue du Cerro Negro.

Pour commencer l’ascension d’El Hoyo, empruntez le chemin derrière les toilettes. Un panneau indique le sentier jusqu’à El Hoyo. Le chemin est indiqué une bonne partie de la randonnée par des traits de peinture blancs et jaunes. Le chemin se faufile entre les hautes herbes. La végétation est très sèche. En cas d’hésitation entre les sentiers (il y en a parfois plusieurs) cherchez les marques ou referez vous à notre tracé gps ou maps.me. Il faut se diriger vers la droite, le volcan El Hoyo se trouvant derrière le Volcan Las Pilas qui se trouve en face de vous.

Le chemin traverse ensuite une prairie puis, s’enfonce dans la forêt. Ici, vous aurez le choix entre 2 sentiers. Celui de gauche est celui indiqué sur maps.me, que nous avons emprunté, il semble que ce chemin ne soit plus utilisé par les tours (un peu moins bien entretenu mais tout à fait praticable) et que le nouveau soit celui de droite. Les deux se rejoignent un peu plus haut, à vous de choisir.
Le chemin de gauche grimpe, c’est la partie la plus dure de ce trek (loin d’être infaisable).

Nous arrivons ensuite sur la pente du volcan El Hoyo, les arbres disparaissent et le chemin contourne le sommet par la droite avant d’arriver au campement. Le vent est souvent fort au sommet, un petit abris a été construit afin de protéger le coin “feu” du vent. Le terrain est plat et offre déjà une belle vue sur le volcan Momotombo, le lac Nicaragua, le Cerro Asososca et sa lagune.

Une fois la tente montée nous vous conseillons de vous rendre au cratère jeune situé au dessus du campement et facilement repérable depuis celui-ci. De nombreuses portions de chemin y mènent, il ne vous sera pas difficile de simplement monter tout droit, en sa direction. Ce trou dans la pente du volcan et profond, impressionnant.

Plus haut, vous pourrez observer le vieux cratère où la nature a repris ses droits. Si vous continuez sur la droite du vieux cratère, vous observerez la fumée de sulfure s’échapper de la terre. En contournant le vieux cratère par la gauche, on arrive au plus beau des points de vue : une magnifique vue à 360° sur la chaîne : d’un côté le volcan Momotombo, de l’autre Cerro Negro, le volcan Telica, San Cristobal, le volcan Cosiguina, pour ne citer qu’eux. Le coucher du soleil est splendide.

Le lendemain, le trek continue vers la laguna Asososca. Pour trouver le début du chemin vous pourrez vous référer à notre tracé GPS, il n’y a pas de chemin sur maps.me. Voici quelques indications : depuis le campement, il faut avancer vers la falaise, le chemin descend tout droit en direction du Cerro Asososca et de la lagune, il se situe dans l’alignement du jeune cratère, il flèche peinte sur une pierre l’indique. Il est ensuite facile de suivre le chemin qui est dès le début bien tracé. Le chemin descend la pente d’El Hoyo puis s’enfonce dans la forêt. Vous apercevez par moments de belles vues sur le Cerro Asososca et le volcan Momotombo.

Le sentier est bordée de beaux arbres fleuris à notre passage. Le seul endroit où le chemin se divise se trouve lorsque vous arrivez proche de la lagune. Le chemin de gauche mène à une plage alors que celui de droite contourne le lac jusqu’à la plage principale située près de l’entrée principale de la lagune et donc de la route pour ensuite rentrer à León.
Depuis le campement jusqu’à la lagune comptez 3h30. Le chemin n’est pas difficile et en descente mais il fait chaud. Vous serez ravis de vous baigner dans cette belle eau bleue et d’admirer le paysage entre lac et cerro conique.

Pour rentrer à León depuis la lagune, il faut encore marcher 2,7km. Le chemin remonte un peu depuis la plage principale puis vous arriverez à une grande ligne droite sablonneuse. Vous passerez devant l’entrée de la lagune où le garde pourra vous demander de payer l’entrée, dites lui que vous avez payé à l’entrée du sentier El Hoyo et qu’on vous a dit que c’était inclus et tracez votre route. Une fois sur la route goudronnée qui relie Puerto Momotombo à La Paz Centro, prenez à droite pour rejoindre l’arrêt de bus. Des bus pour La Paz Centro passent régulièrement (toutes les demi heures ou heures). Il vous faudra ensuite prendre un bus pour León (il y en a en permanence sur la route principale).

Nos treks au Nicaragua