Trek de 3 jours entre les refuges Frey Jakob Laguna Negra et Cerro Lopez

Bariloche, Argentine

Trek Fitz Roy – Cerro Torre – El Chalten
26/09/2019 Nico&Anna

Previous

Next

Fitz Roy – Cerro Torre – El Chalten : un trek à couper le souffle !

 El Chalten, Patagonie, Argentine  Juin 2018Sans guideGratuit

Difficulté: 2/5 Dist. : 33,5km Asc. : +1 110 m. Desc. :- 1 110 m.

 2/3 jours  Alt. max : 1 193m. Alt. min : 390 m.

Petit aperçu :

La randonnée la plus connue du parc Los Glaciares, le Fitz Roy fait rêver de nombreux voyageurs. Ces magnifiques pics, hauts de 3405m ne peuvent être escaladés que par de alpinistes expérimentés. Cependant, une très belle randonnée de 11km (aller) et 800m de dénivelé positif mène au Lago de Los Tres, lac situé aux pieds du fameux Fitz Roy. Endroit parfait pour l’admirer (si le temps est clément) et même le voir se refléter dans l’eau. De splendides paysages vous attendent tout au long de ce trek, accessibles à tous les adeptes de randonnée. Vous admirerez de magnifiques points de vue sur la vallée, vous longerez la laguna Capri et vous traverserez le Río Blanc avant de commencer l’ascension vers le Lago de Los Tres.

Les cartes des treks du Fitz Roy et du Cerro Torre depuis El Chalten

Infos pratiques

Transport

Des bus relient tous les jours El Chalten depuis Bariloche (ou El Bolson si vous venez de Puerto Madryn). Ils sont très chers , comptez environ US$100 ! En raison de ces prix, beaucoup de voyageurs optent pour le stop ce qui marche assez bien car bien que ce soit de grandes distances, il y a très peu de villages entre ces villes.

Hébergement

Réferez vous au détail du trek ci dessous pour avoir les détails sur les camping.
Pour loger à El Chalten, découvre nos logements favoris sur la page El Chalten, ou bien découvrez directement les logements disponibles ci dessous.


( N’hésitez pas à réserver après avoir cliqué sur ce lien pour nous aider, on aura le droit à quelques centimes pour notre café et ce ne sera pas plus cher pour vous! )

Conseils

  • L’aller-retour au Fitz Roy (Lago de Los Très uniquement ) à la journée est de 22km et 780m de dénivelé positif puis négatif. L’aller-retour au Cerro Torre (incluant le Mirador Maestri) à la journée est de 20km et 390m de dénivelé positif puis négatif.
  • Si cette rando peut être effectuée en une journée en partant tôt, nous vous conseillons de camper et de l’effectuer sur 2 ou 3 jours en incluant le Cerro Tore pour profiter de ces paysages. Vous prendrez sûrement plus de temps que vous ne le pensez, on s’extasie à chaque instant !
  • Nous vous conseillons de vous renseigner au préalable auprès du bureau des parcs nationaux afin de connaître l’état des chemins et la météo des jours à venir.
  • Vous pourrez vous repérer grâce à notre tracé gps et aux chemins de maps.me.

Ne pas oublier

2 litres d’eau par personne ( il y a de l’eau en chemin )
───
Deux repas pour les midis, un pour le soir.
───
Tente et matelas, sac de couchage
───
Vêtements chauds: Bonnet, gants, pantalons longs, imperméable coupe-vent, polaire, veste, vêtements de rechange pour le 2e jour
───
Une bonne paire de chaussures de rando
───
Frontale ou lampe de poche
───
Tracé GPS (version numérique et/ou papier)
───

Le trek du Fitz Roy / Laguna Torre en détails

Ce trek peut s’effectuer dans les 2 sens. Il est possible de l’effectuer en 2 ou 3 jours. Il est également envisageable de le faire sur 2jours sans camper, en retournant à El Chalten pour dormir, soit un aller retour sur une journée au Fitz Roy et un aller retour à la journée également au Cerro Torre.
Si vous effectuez le trek comme décrit ci dessous, vous effectuerez 16,4km le premier jour (Mirador Madsen compris), 15,5km le deuxième jour et 12,4km le troisième jour (Mirador Piedras Blancas compris).

El Chalten – Mirador de Las Vueltas

(1km, dénivelé +110m)

Au départ d’El Chalten, il vous faudra emprunter la rue principale en direction du nord et dépasser les derniers restos et magasins de montagne afin de vous rendre au début du chemin. Vous ne devriez pas avoir de mal à le trouver, celui-ci est signalisé par un panneau. Ici commence le début d’une magnifique rando !
Le chemin commence à monter légèrement la forêt et mène en moins d’1km et 110m de dénivelé positif au mirador Rio de las Vueltas, un beau point de vue sur la vallée, les montagnes et la rivière en contrebas. Premier stop photo !

Mirador de Las Vueltas – Laguna Capri

(3,3km, dénivelé +260m)
Le chemin continue ensuite à monter, alternant passages dans la forêt et passages à flanc de falaise avec une vue bien dégagée sur la vallée. Lorsque nous y étions, la neige, tombée la veille, scintillait sur les feuilles aux couleurs rouge-orangers d’automne. MAGNIFIQUE !
Après 2,4km et 240m de dénivelé positif, le chemin se sépare. Le sentier de gauche mène à la Laguna Capri, celui de droite au premier mirador donnant sur le Fitz Roy. Les chemins se rejoignent ensuite, formant une boucle. Nous vous conseillons de vous rendre au mirador car la vue vaut le coup même si vous verrez plus tard le Fitz Roy de plus près. Vous pourrez ensuite effectuer la boucle pour vous rendre à la laguna Capri, un petit détour d’1km qui vaut le coup.

Laguna Capri – Camping Poincenot

(4,1km, dénivelé -41m)
Il vous faudra ensuite rebrousser chemin pour continuer et longer la rivière sur 2,7km. Vous aurez alors de beaux points de vue sur le Fitz Roy. Vous arriverez ensuite à une intersection. Le sentier de gauche mène aux lagunes Madre et Hija et au Cerro Torre, celui de droite continue vers le Fitz Roy. Prenez donc à droite et vous traverserez la rivière. Vous ne serez plus qu’à 850m du camping Poincenot. Situé au pied du chemin menant au Lago de Los Tres, ce camping est idéal pour ceux qui veulent pouvoir admirer le Fitz Roy au lever et au coucher du soleil, ceux qui n’ont pas la chance de voir le Fitz Roy dégagé le 1er jour et qui espèrent le voir le second, ceux qui souhaitent ensuite se rendre à la Laguna Torre et ceux qui veulent se rendre au mirador du glacier Piedras Blancas… de nombreuses options à découvrir dans les alentours qui méritent de passer au moins une nuit sur place.

Le camping est situé sous les arbres et dispose de toilettes sèches. De nombreux emplacements sont disponibles, délimités pour la plupart par des vieilles pierres servant à protéger du vent. En fonction de la période à laquelle vous vous y rendez, il pourra y avoir de la neige. Au début de l’hiver, on mange tôt dans sa tente et on se couche tôt (afin d’éviter le froid) après avoir pris soin de pendre sa nourriture à un arbre. En effet, de nombreux rongeurs sont présents et plusieurs voyageurs se sont retrouvés nez à nez avec un rongeur durant la nuit. Ceux-ci peuvent grignoter votre tente (ça nous est arrivé !!), votre sac à dos ou encore trouer votre matelas.

Camping Poincenot – Lago de Los Tres

(2,6km, dénivelé +470m)
En fonction de l’heure à laquelle vous arrivez nous vous conseillons de planter votre tente, laisser vos affaires et de grimper au Lago de Los Tres par un chemin de 2,6km et 470m de dénivelé positif. Pour cela il vous faudra traverser le camping puis la rivière. Vous aurez déjà ici une belle vue dégagée. Vous vous enfoncerez ensuite dans la forêt et le chemin commence à grimper. La vue se dégage ensuite offrant de beaux panoramas sur la vallée, la rivière et les montagnes en toile de fond. Le chemin rocailleux grimpe de plus belle, attention ça peut glisser s’il a plu ou gelé. La pente est assez raide et plusieurs épingles permettent d’arriver au lac. Ici la vue sur la lagune turquoise et les pics du Fitz Roy est splendide !! Vos efforts seront largement récompensés !

Laguna de Los Tres et alentours

(1,8km, dénivelé +580m et 960m, dénivelé +/-63m)
Après avoir pris le temps d’admirer ce fabuleux spectacle, une nouvelle option s’offre aux plus courageux : se rendre en haut du Cerro Madsen (1806m) en empruntant le chemin qui part à droite lorsque vous regardez le lac. Seulement 1,8km mais 580m de dénivelé positif. Le chemin grimpe donc fort et seulement ceux qui ont une bonne condition physique pourront s’y rendre. Attention également à la saison, il se peut que le chemin soit glacé et très enneigé donc difficilement accessible sans équipements spéciaux. Vous pourrez également vous rendre à un autre petit lac en empruntant le chemin de 960m qui longe le lac de Los Tres par la gauche. Ce chemin monte et descend légèrement et est beaucoup plus accessible que le Cerro Madsen.
Il vous faudra ensuite redescendre par le même chemin qu’à l’aller pour retourner au camping.
Ceux qui effectuent la randonnée jusqu’au Lago de Los Tres sur la journée retourneront à El Chalten par le même chemin qu’à l’aller.

Camping Poincenot – Piedras Blancas

(2,4km, dénivelé +/-74m)
Depuis le camping Poincenot un sentier de 2,4km et 74m de dénivelé négatif mène aux miradors du glacier Piedras Blancas. La rando s’effectue en aller-retour et peut être combinée le 2eme jour avec la suite de rando vers le Cerro Torre.

Camping Poincenot – Lagunes Madre et Hija

(3,5km, dénivelé +/-54m)
Le deuxième jour, jour vous pourrez donc vous rendre à Piedras Blancas en laissant vos affaires au camping, retourner au camping les récupérer et reprendre le chemin direction El Chalten. À 850m du camping, après avoir traversé la rivière, le chemin de droite bifurque vers les lagunas Madre et Hija (mère et fille). Le chemin suit un cours d’eau et arrive rapidement à la laguna Madre qu’il longe sur 2km en montant légèrement. Les couleurs des arbres en automne sont magnifiques. On arrive ensuite à la laguna Hija, plus petite que l’on longe de plus près sur 950m. Le sentier passe ensuite entre la laguna Hija et la petite laguna Nieta (petite fille). Ici vous pourrez-vous rendre sur la plage du lac Hija (au sud du lac) et admirer la vue du lac avec le Fitz Roy au second plan.

Lagunes Madre et Hija – Laguna Torre

(7,2km, dénivelé -210m)
Après avoir dépassé les lacs, le chemin s’enfonce dans la forêt. Cette partie est complètement plate. Au bout de 2km, un chemin à droite mène à un mirador offrant une belle vue. Comptez 2,2km et 580m de dénivelé positif (oui ça grimpe !) pour vous rendre au point de vue. Il vous faudra ensuite rebrousser chemin pour retrouver le sentier principal.
Celui-ci continue alors dans la forêt sur 1,7km et descend de 190m. En chemin vous croiserez sûrement des piverts, ils ne sont pas très farouches, vous pourrez donc vous approcher sans les déranger. Vous arriverez ensuite à un croisement, le chemin de droite mène au camping Agostini et à la laguna Torre, celui de gauche retourne à El Chalten.
Empruntez donc le chemin de droite sur 1,5km de plat, vous arriverez à un autre croisement le chemin de gauche mène au camping d’Agostini et celui de droite directement à la laguna Torre. Pour ceux qui souhaitent camper un deuxième jour vous pouvez vous rendre directement au camping, le camping est très proche de la lagune, vous pourrez vous y rendre rapidement après avoir laissé vos affaires.

Laguna Torre – Mirador Maestri

(2,3km, dénivelé +180m)
La magnifique Laguna Torre, d’un bleu clair laiteux, est parsemée d’icebergs. La vue depuis la lagune est tout simplement splendide. Difficile de la décrire ! Une lagune turquoise parsemée d’icebergs qui se transforme en glacier pentu pour se terminer en pics et montagnes déchiquetés. Incroyable ! On peut rester des heures à l’admirer (surtout si on espère que les nuages du sommet dégagent les pics affûtés !).
Un très beau chemin, de 2,3km et 180m d’ascension, longe la lagune par la gauche (lorsque vous la regardez) et mène au mirador Maestri. Le sentier est parfois difficile à trouver et très rocailleux mais arriverez de toute façon à bon port. Ce point de vue est incroyable car très proche du glacier et un peu en hauteur. Celui-ci se déroule devant nous, on l’admire d’en haut mais on se sent petit face aux montagnes qui l’entourent.
Après l’avoir observé seul en silence, il faut ensuite rebrousser chemin.

Laguna Torre – Mirador Cerro Torre

(5,8km, dénivelé -90m)
Que vous dormiez au Camping d’Agostini pour profiter plus longtemps du Cerro Torre et de la lagune ou pas, vous emprunterez aussi le chemin retour pour El Chalten. Si vous êtes retourné au Fitz Roy le matin du deuxième jour ou que vous êtes allé au mirador Puedras Blancas, vous n’aurez peut être pas le temps de faire toute la rando jusqu’à la laguna Torre et au mirador Maestri et puis de rentrer à El Chalten. Il sera alors préférable de passer la nuit au camping et de rentrer le lendemain.
Le chemin retour offre de beaux points de vue sur la vallée et sur le Cerro Torre (n’oubliez pas de vous retourner !) vous longerez la rivière, admirerez un beau canyon et une impressionnante cascade.

Reprenez le sentier par lequel vous êtes venu, en 3,5km vous serez au niveau du croisement du chemin qui mène aux lagunes Madre y Hija. Continuez tout droit, le chemin longe la rivière et les parties forêt et zones dégagées s’alternent. Cette partie est assez plate. Au bout de 2,5km vous arriverez à un premier beau point de vue sur le Cerro Torre. Un bel endroit pour faire une pause. Attention après quelques jours de pluie, le chemin peut être complètement détrempé, nous avons traversé un champ gorgé d’eau et avons fini les pieds complètement trempés. Si vous n’avez pas de bonnes chaussures étanches, les sacs poubelles à l’intérieur des chaussures pourront vous servir à étanchéifier. Nous avons aussi dû faire un barrage avec des grosses pierres afin de prolonger un petit pont trop court pour traverser le cours d’eau.

.Mirador Cerro Torre – El Chalten

(2km, dénivelé -130m)
Continuez encore sur 2km en descendant de 130m de dénivelé et vous arriverez sur un mirador à flanc de falaise donnant sur le canyon et la cascade Margarita en face. Splendide ! Cette cascade dévale la montagne pour se jeter dans la rivière tumultueuse en contrebas.
D’ici, vous n’êtes plus qu’à 1km et une descente de 80m du village d’El Chalten. Cette partie offre de belles vues sur le village et sa vallée.
C’est la fin d’une belle rando !

Nos treks en Patagonie et en Argentine