Randos au Chili: treks du parc Conguillo, le Sendero Sierra Nevada

Conguillio, Chile

Trek du parc Conguillio: Sendero Sierra Nevada
14/11/2018 Nico&Anna

Previous

Next

Trek du parc Conguillio: le Sendero Sierra Nevada

 PN Conguillio, Araucanie, Chili 5 heures  Mars 2018Sans guide6000CL soit 8€

Difficulté: 2/5 Dist. : 19,5km Asc. : + 644 m. Desc. :- 644 m.

Alt. max : 1693m. Alt. min : 1 125m. Déjà testé par 2 Local Xplorers

Petit aperçu :

Ce trek du parc Conguillio ne doit pas être manquer! Cette randonnée de 18,5 km aller-retour est très populaire et offre l’une des plus belles vues sur le parc Conguillio et les volcans environnants.5 miradors bordent le chemin, permettant à ceux qui ne se sentent pas d’effectuer les 580m de dénivelé positif de profiter de beaux panoramas sans se rendre au bout. Le chemin débute dans une forêt, surplombe ensuite le lac Conguillio, puis longe une crête avant de s’approcher des glaces et cascades de la Sierra Nevada.

CARTES

[sgpx gpx=”/wp-content/uploads/gpx/sierra_nevada.gpx”]

Infos pratiques

Transport

Le parc est accessible par le nord par Curacautin et par le sud par Melipeuco.
Depuis Curacautin, il faut emprunter la piste R-925-S au sud de la ville pendant 34km. Celle-ci était en travaux à nord passage.
Depuis Melipeuco, prenez également la R-925-S au nord est de la ville. Vous arriverez près des cascades Truful Truful.
Il y a très peu de transport à l’intérieur du parc, renseignez vous auprès des gardes forestiers si vous souhaitez faire des randonnées nécessitant un transport pour retourner au point de départ. Le stop est également un bon moyen car le parc est fréquenté.

Hébergement

Le prix des campings est exorbitant (20000CL pour deux personnes et une tente soit 26€). Nous vous recommandons de camper à la sauvage dans un coin excentré.
Il y a quelques hôtels/cabañas dans le parc mais on n’ose pas imaginer les prix…
Si vous ne passez qu’une journée dans le parc (ce qui est dommage) vous pourrez loger à Cuacautin (34km au nord) ou Melipeuco (13km au sud).

Conseils

  • Cette randonnée n’est que le début d’un trek de 22km permettant de gravir la Sierra Nevada et de redescendre de l’autre côté de la vallée pour rallier Malalcahuello. Ce trek est à destination des randonneurs habitués : 1500m de dénivelé positif et 1400m de descente. Il s’effectue toute l’année mais en hiver il faut être équipé pour la neige. Les paysages sont vraiment magnifiques.
  • La randonnée est relativement accessible à tous. Vous aurez le temps de profiter tranquillement de ces superbes très différents les uns des autres.
  • Le parc est accessible par le nord par Curacautin et par le sud par Melipeuco
  • Vous pourrez vous repérer grâce à notre tracé gps et aux chemins de maps.me. Ce trek est très accessible et ne présente pas de grande difficulté.
  • Évitez d’y aller les week-ends (et surtout celui de Pâques si vous souhaitez de la tranquillité).
  • Le parc est assez cher. L’entrée coûte 4000CL pour les nationaux ou détenant un RUT et 6000CL pour les étrangers (soit 8€) et les campings sont très chers ! Comptez environ 20000CL (26€) pour deux pour planter la tente et garer la voiture ! Le même prix qu’une chambre double ou bungalow dans n’importe quelle ville du Chili ! Nous vous recommandons de camper à la sauvage (il n’est pas marqué que c’est interdit) dans un lieu un peu excentré. .

 

Ne pas oublier

2 litres litres d’eau par personne
(Vous en trouverez en chemin)
───
Casquette ou chapeau
───
Crème solaire
───
Lunettes de soleil
───
Repas pour le midi
───
Une bonne paire de chaussures de rando
───
Tracé GPS (version numérique et/ou papier)

 

Si vous faites aussi la rando Pastos Blancos
───
Tente, sac de couchage et matela
───
Nécessaire de camping
───
Deux repas pour les midis et un pour le soir

Le trek en détails

À la recherche de beaux points vue sur le parc Conguillio et sa vallée ? Ne manquez pas cette randonnée !
Nous vous proposons ici de combiner la randonnée de la Sierra Nevada au Sendero de la Playa afin de profiter aussi des belles vues sur le lac.
Cet itinéraire de 18,5km aller-retour et 580m de dénivelé positif est très accessible.
Vous pourrez rejoindre le sendero de la Playa directement depuis la plage principale du lac Conguillio, en vous dirigeant vers la droite lorsque vous regardez le lac.

Le chemin est délimité dans cette première partie par des pierres et bouts de bois. Des panneaux et piquets indiquent fréquemment le nombre de kilomètres effectués et ceux restants et donnent des informations sur le parc. Vous longerez donc le lac, passant de plage en plage et admirant la montagne que vous allez gravir. Cette partie est très agréable et ne présente aucune difficulté, le dénivelé étant quasi nul. En été peut être aurez-vous envie de vous baigner ! Vous passerez également devant un camping.

C’est donc au bout de 3,5km que le chemin quitte le bord de l’eau et s’enfonce dans la forêt. Vous tomberez alors sur un panneau indiquant le début du sentier de la Sierra Nevada. Prenez donc à gauche au croisement. Vous vous enfoncez dans une forêt. Le chemin monte et longe une falaise. Vous êtes au beau milieu d’une forêt primaire. Au bout de 700m, les arbres laissent place à un panorama sur le lac Conguillio et les montagnes le bordant, vous vous trouvez au mirador Conguillio.

Le sentier retrouve la forêt dense toujours en montée. Et 1,2km plus tard, un deuxieme point de vue, apparaît : le mirador Los Condores. Beaucoup plus beau que le précédent, il permet d’admirer le volcan Llaima. En fonction de la saison et des précipitations vous pourrez voir les rivières sillonner les berges du lac avant de se jeter dans celui-ci. À certains moments de l’année le lac monte assez haut, recouvrant les plages.

De beaux araucarias (arbre emblématique du Chili), complètent le paysage. On continue le chemin dans la forêt avant d’arriver sur une crête plus dégagée. Ici encore un beau point de vue nous donne un avant goût de ce qui nous attend. On commence à bien dominer la vallée de Conguillio et les vues sur le Llaima sont magnifiques.

Le paysage se découvre également de l’autre côté, laissant apparaître la Sierra Nevada, les glaciers suspendus sur ses falaises et ses innombrables fines cascades. Dans le prolongement de la Sierra Nevada, on observe le bout du parc Conguillio et les sommets et volcans enneigés du sud de la région (Villarica, Quetrupilan, Lanin). Cette partie est très belle.

Arrivé aux pieds de la Sierra Nevada, le chemin longe sa pente et s’enfonce une nouvelle fois entre les arbres. Plus que quelques kilomètres nous séparent du mirador de la Sierra Nevada. Il faudra d’abord traverser un ruisseau, où il est possible de se ravitailler en eau, avant d’atteindre la fin de cette rando. Le paysage est alors grandiose, difficile de le décrire…

Le Llaima est présenté sous son plus bel angle, le lac Conguillio est d’un bleu intense et la crête traversée précédemment est parsemée de grands araucarias. Bien sûr, la Sierra Nevada et les montagnes sont toujours présentes au loin. Un lieu qui vaut absolument la peine et laisse un souvenir magique du parc Conguillio !

Devant tant de beauté, l’envie de continuer vers le sommet de la Sierra Nevada et de l’autre côté de la vallée est inévitable mais c’est un trek qu’il faut prévoir à l’avance (beaucoup plus long et transport retour à planifier). C’est alors qu’il faut rebrousser chemin pour rentrer avant la nuit et admirer le coucher de soleil sur derrière le Llaima.

Nos treks au Chili